COSI FAN TUTTE

 

« L’ouvrage, parmi les plus populaires du répertoire, est aujourd’hui considéré
comme un chef-d’œuvre absolu »

 

 

27, 28 et 29 mars 2020
Couvent des Jacobins – Rennes

 

COSI FAN TUTTE ~ L’Ecole des amants

Opéra en deux actes de W.A. Mozart

 

Après le grand succès de l’opéra Roméo et Juliette en mars 2019, l’association Médicis revient dans le cadre de ses projets Lyricdays avec un grand chef d’oeuvre du répertoire classique : Cosi fan tutte de Mozart.

Le grand auditorium du Couvent des Jacobins de Rennes sera la scène de cet opéra pour 3 représentations :

 Les 27 et 28 mars 2020 à 20H

Le 29 mars 2020 à 16H

Mis en scène par Nelly Heuzé, venez écouter briller de grandes voix de renommée internationale. Benoît Jean dirigera l’orchestre et le chœur Médicis.

W.A. MOZART

Né à Salzbourg en Autriche en 1756, Mozart est un enfant prodige dès l’âge de 3 ans. Issu d’une famille de musiciens, il est le fils du violoniste et compositeur Léopold Mozart. Dès l’âge de 6 ans, il part en tournée à travers l’Europe, avec ses parents et sa sœur Nanerl. Alors, ses improvisations, puis très vite, ses compositions éblouissent les auditoires.  

Son inspiration mélodique et la richesse de son écriture ont touché de manière inégalée tous les styles : symphonies, concertos, musique de chambre, opéras… De plus, sa compréhension innée de l’âme humaine s’est exprimée tout particulièrement dans ses opéras et a produit plusieurs chefs d’œuvres dont Don Giovanni, Les noces de Figaro, La Flûte Enchantée et, bien sûr, Cosi Fan Tutte. Mort à 33 ans, il aura composé plus de 600 œuvres.

Sa vie est marquée par son indépendance et sa liberté. Par conséquent, il connaitra des soucis matériels à une époque où l’aristocratie et la noblesse considèrent les musiciens comme des serviteurs. Admiré de ses contemporains il était un musicien connu et reconnu de toutes les classes sociales. 

Mozart est et restera un des plus grands génies de la musique.

UNE DISTRIBUTION EXEMPLAIRE : 

Fiordiligi – Fiancée de Guglielmo, soeur de Dorabella : Katalin Vamosi

Dorabella – Fiancée de Ferrando, soeur de Fiordiligi : Alicia Haté

Ferrando – Officier d’armée, fiancé à Dorabella : Yanis Benabdallah

Guglielmo- Officier d’armée, fiancé à Fiordiligi : Ronan Debois

Don Alfonso- Ami de Ferrando et Guglielmo : Vincent Billier

Despina – Servante des fiancées et Complice de Don Alfonso : Inès Lorans

L’INTRIGUE :

Une plaisanterie qui va trop loin. Ainsi pourrait-on résumer l’intrigue de Cosi fan tutte dont le sous-titre est « L’école des amants ».

Don Alfonso, célibataire cynique, fait un pari avec deux jeunes hommes, Ferrando et Guglielmo, fiancés à deux sœurs, Fiordiligi et Dorabella. Déguisés, les deux hommes tenteront de séduire la fiancée de l’autre. Et aidés par la complicité de la servante des deux jeunes femmes, leur plan réussit. Mais la blague est amère pour tous.

Le propos, bien que léger, permit toutefois à Mozart de composer une œuvre inoubliable. En effet, le trouble qui saisit les quatre amoureux qui découvrent la subtile différence entre amour et séduction donne l’occasion d’aria magnifiques, de duos enflammés, de quatuors virtuoses…

LA MISE EN SCENE

« Parmi les chefs d’œuvre lyriques de Mozart, Cosi fan tutte est sans doute l’opéra à la fois le plus fascinant et le plus troublant.

Sa musique somptueuse nous offre d’abord une comédie divertissante mettant en exergue l’infidélité des femmes (mais aussi paradoxalement celle des hommes) et nous fait ensuite basculer dans le drame. D’une situation heureuse et en ébullition comme le sentiment amoureux, nous sombrons vers les abîmes de la souffrance confrontés à la séparation de l’être aimé, au doute, au mensonge et même au risque de mort. Tout cela, animé par un chassé-croisé des amants, une mascarade, où le théâtre dans le théâtre explore les quatre personnages dans leur profonde intimité et nous offre la plus grande diversité des sentiments.

Le jeu qui, finalement conduira vers une fin heureuse où tout est pardonné, n’est pas orchestré au hasard. Il est savamment mené par Don Alfonso, l’homme sage qui se révèle être un manipulateur. Il est aussi jubilatoire grâce à Despina, la femme de chambre qui, féministe avant l’heure, offre une revanche à toutes ces femmes que ce cher Mozart et son librettiste Da Ponte n’ont pas mises à l’honneur en choisissant le titre Cosi fan tutte (Ainsi font-elles toutes). Le deuxième titre : L’École des Amants est davantage respectueux mais l’épreuve terrible que subissent ces jeunes-gens est plus un bizutage qu’un apprentissage…

Un écrin pour un joyau de l’Art lyrique

Il revient à celle qui a le défi et la chance de mettre en scène un tel ouvrage, d’explorer cette magnifique partition musicale, de « rafraîchir » le livret avec des dialogues parlés en français, et d’offrir un cadre scénique à la fois divertissant, empreint de modernité et de magie servant d’écrin à ce joyau de l’Art lyrique. »

Nelly Heuzé, metteuse en scène

UN LIEU EMBLEMATIQUE

Le Couvent des Jacobins, ancien édifice religieux et ancienne caserne, est situé dans le centre historique de Rennes.

Il comprenait une abbatiale, un cloître et des bâtiments conventuels. En 2018 l’édifice est devenu le Centre des Congrès de Rennes Métropole.

L’opéra sera donné dans le Grand auditorium qui compte 1000 places et possède une acoustique idéale pour la présentation d’une oeuvre lyrique et orchestrale.

Unique en Europe, l’architecture singulière du Couvent donne de l’inspiration pour faire des événements artistiques, des moments inoubliables.

Site web : https://www.centre-congres-rennes.fr/fr/

ILS NOUS SOUTIENNENT :